Ivana Müller - CONVERSATIONS DÉPLACÉES (CONVERSATIONS OUT OF PLACE)

concept et chorégraphie

Ivana Müller

 

interprètes

Hélène Iratchet, Julien Lacroix, Anne Lenglet, Vincent Weber

 

texte

Ivana Müller

en collaboration avec 

Hélène Iratchet, Julien Lacroix, Anne Lenglet, Vincent Weber

 
collaboration artistique

Jonas Rutgeerts

 

création lumières

Martin Kaffarnik

 

création sonore

Cornelia Friederike Müller

aka CFM

production, diffusion

Matthieu Bajolet &

Gerco de Vroeg

assistance décor & costumes

Alisa Hecke

remerciements

Nicolas Boehm, Nils de Coster,

Peter Hewitt,

François Maurisse

durée

env. 75 minutes

langues

existe en français et anglais / sur-titrage disponible en italien et allemand

disponibilité

sur demande

équipe en tournée

7 personnes

transport oui

liens & téléchargements

> performance sheet (EN)

> dossier de diffusion (FR)

> contexte

> passé en images

> captation vidéo (mdp)

> HD photos (mdp)

> fiche technique (mdp)

> site web CFM

archives (non exhaustives)

2019

> Programme Julidans 2019 

Avec cette pièce inspirée par le genre littéraire du 18e siècle du conte philosophique, Ivana Müller, en collaboration avec Hélène Iratchet, Julien Lacroix, Anne Lenglet et Vincent Weber, propose une réflexion personnelle et décalée sur le monde dans lequel nous vivons en prenant comme point de départ notre relation avec la nature. 
 

Interprétée par quatre humains, un paysage sonore et une plante, Conversations déplacées est une allégorie qui se déroule dans un univers inhabituel, voire absurde, ponctuée de rencontres inattendues. Durant le spectacle on accompagne un groupe d’êtres vivants tout au long d’un chemin qu’ils parcourent ensemble depuis des jours, des semaines, des mois, des années, en remettant en cause leurs relations avec des concepts comme Nature, Travail, Illusion, Racines, Résistance etc.
 

À travers une série de tableaux en mouvement permanent, Conversations déplacées fonctionne comme un écosystème bouillonnant qui crée des interactions, des symbioses, des déchets, de la pollution, une certaine biodiversité pendant chaque représentation.

  • Quel lien entre se perdre dans une forêt et supprimer les données de l’humanité ? Réponse sur le magnifique plateau d’Ivana Müller. » Eve Beauvallet, Libération, 24 novembre 2017
     

  • (…) Cette douce dérive aux allures d’étude écologique, qui flirte entre l’absurde et la gravité, traverse calmement une série de sujets plus ou moins existentiels sur notre rapport à la nature, à autrui, au voyage, à notre propre disparition. Dans notre société où tout va vite, où les images et les flux d’informations se déversent sans filtre, Ivana Müller ralentit le temps et offre une accalmie faussement légère dans une apaisante économie du spectaculaire. »
    Wilson Le Personnic, in: Ma Culture, 24 novembre 2017
     

  • (…) Un "Hunger games" mode suisse ou croate à la violence lente et aux mouvements doux, dont on sort étrangement apaisé. » Yaël Hirsch, Toute la culture, 22 novembre 2017 
     

  • (…) Aujourd’hui artiste associée de la Ménagerie de Verre, scène des expériences scéniques, corporelles et textuelles à Paris, Ivana Müller se saisit du mode conversationnel qu’elle arpente avec délice. Conversations déplacées puise dans la tradition des contes philosophiques une matière à rebattre les cartes théoriques du monde, tout en activant les corps. La promesse d’un écosystème bouillonnant, favorable à la biodiversité artistique. » Stéphanie Pichon, Junkpage, novembre 2017
     

  • Cette belle fable philosophique et écologique, aux antipodes de tout didactisme réducteur, se vit comme une expérience « grandeur nature » qui nous immerge de manière quasi hypnotique (le tempo donné par la lenteur chorégraphiée agit comme un pendule fascinant) dans un univers dont seule Ivana Müller détient le pouvoir de création. L’extrême générosité qu’est la sienne l’amène tout naturellement à nous en faire don… « sur un plateau », lieu à l’écart des turbulences contemporaines où se composent de nécessaires utopies. » Yves Kafka, Inferno Magazine, 2 décembre 2017

DATES

27 July 2019

Centrale Fies / Drodesera, Dro (IT)

26 July 2019

Centrale Fies / Drodesera, Dro (IT)

13 July 2019

Julidans, Amsterdam (NL)

5 May 019

Teatro Nacional Dona Maria II, Lisbon (PT)

4 May 2019

Teatro Nacional Dona Maria II, Lisbon (PT)

22 November 2018

Kaaitheater / Kaaistudio's, Brussels (BE)

21 November 2018

Kaaitheater / Kaaistudio's, Brussels (BE)

25 October 2018

Tanzfabrik / Uferstudios, Berlin (DE)

24 October 2018

Tanzfabrik / Uferstudios, Berlin (DE)

23 August 2018

FAR° Festival des arts vivants, Nyon (CH)

22 August 2018

FAR° Festival des arts vivants, Nyon (CH)

22 June 2018

Almost Summer Festival, Kunstencentrum BUDA, Kortrijk (BE)

26 January 2018

Festival Pharenheit, Théâtre Le Passage, Fécamp (FR)

24 January 2018

Festival Tendance Europe, Maison de la culture, Amiens (FR)

20 January 2018

Performing New Europe Festival, Szene Salzburg (AT)

19 January 2018

Performing New Europe Festival, Szene Salzburg (AT)

29 November 2017

Le Carré - Les Colonnes, Saint-Médard-en-Jalles (FR)

28 November 2017

Le Carré - Les Colonnes, Saint-Médard-en-Jalles (FR)

23 November 2017

Inaccoutumés 2017 / Ménagerie de verre, Paris (FR)

22 November 2017

Inaccoutumés 2017 / Ménagerie de verre, Paris (FR)

21 November 2017

Inaccoutumés 2017 / Ménagerie de verre, Paris (FR) - première version française

4 November 2017

Schauspiel Leipzig / Residenz, Leipzig (DE)

3 November 2017

Schauspiel Leipzig / Residenz, Leipzig (DE)

2 November 2017

Schauspiel Leipzig / Residenz, Leipzig (DE)

28 November 2017

Schauspiel Leipzig / Residenz, Leipzig (DE)

27 November 2017

Schauspiel Leipzig / Residenz, Leipzig (DE) - première version anglaise

.

Please reload

kumquat.png